6

[CINEMA] Workshop StillMotion a Paris

Bonjour cher(e)s internautes,

Aujourd’hui j’ai eu l’honneur de participer au stage organisé par la fameuse équipe de Stillmotion! Pour ceux qui ne les connaissent toujours pas, vous pouvez lire mon article sur eux : Stillmotion entre photo et cinema.

Mon intérêt pour la vidéo n’est plus un secret, et ce stage était donc une bonne occasion pour connaitre certains secrets de cette petite équipe de 4 personnes, bourrées de talent.

Cette journée fût bien remplie avec une plage horaire de 9h30 à 19h30, pour ceux qui voulaient assister aux questions-réponses. Mes rencontres furent très riches avec des photographes comme Benoit Marchal de Déclencheur.com, Hoppy Kindanda, Christophe Flers, Fabrice de Silans et bien d’autres !

Mais bien sur, rien de mieux que les précieux conseils de StillMotion sur les techniques pour raconter une histoire à l’aide d’un réflex.

Questions Réponses par Patrick

La scène

J’ai bien aimé leur approche terrain, avec beaucoup de petites astuces sur les mouvements de caméra, l’attention aux détails, ou tout simplement leur workflow très efficace. Sur le terrain, le jour du mariage, ils sont capables de diffuser pendant la soirée du mariage, un petit montage déjà bien élaboré (Same Day Edit) ! Impressionnante performance.

Justin sur Final cut Pro et l'étallonnage sous Color d'Apple.

J’ai aussi eu le plaisir de découvrir Amina, la photographe de l’équipe, qui a présenté son travail original et sa vision des livres photos. Vision Art est d’ailleurs leur fournisseur.

L’équipe a insisté sur la nécessité de se distinguer des vidéastes. « Nous sommes des cinéastes, nous racontons une histoire, interprétons la lumières, les angles, choisissons nos objectifs »… Contrairement aux vidéastes qui se contentent de retranscrire un évènement avec leur caméra posée sur leur trépied… Le message est clair, mais je suis assez d’accord avec cette constatation. Je ne cesse de le répéter, notre monde bouge et bougera indéniablement. Le choix est donc simple, bouger avec lui ou devenir largué sur un segment de marché (Haut de Gamme?) qui évolue sans cesse.

Justin, Patrick et Amina

Justin, Patrick et Amina

Leur talent est vraiment extraordinaire, et leur vision des choses totalement décalée. C’est un groupe qui inspire, qui m’inspire, je recommencerais volontiers un atelier avec eux. Le seul bémol selon moi, est que l’équipe n’a pas assez approfondie l’aspect matériel. Ils auraient pu préciser par exemple, le modèle précis des accessoires qu’ils utilisent. Heureusement, durant les breaks nous avons eu la possibilité de monter sur scène afin d’essayer le matériel en question. Pas de steadycam ce jour là, ils voyage léger. Même s’ils ont un mariage la semaine prochaine sur Paris (d’ou l’idée du workshop d’ailleurs!).

A mon grand étonnement, le steadycam ne représente que 3% des plans ! Alors que leur génial Monopode Manfrotto 561BHDV, muni de 3 pieds, leur sert pour 70% de leur plan. Il faut juste savoir s’en servir ;-) Je reste encore abasourdie par la simplicité du matériel utilisé. Pour l’essentiel, un slide, un monopode, les rotules videos. Coté boitiers, un 1DMKIV et 7D pour chacun. Mais pas de 5D2, car il ne filme pas à 60i/S. Même s’ils filment en 24i/s, sur certains travaux ils peuvent aussi faire des ralentis qui nécessitent cette vitesse :

En terme d’optiques, que du prime lumineux. 14mm 2,8L, 24mm 1,4L, 35mm 1,4L, 50mm 1,2L… Peu de télé, ils préfèrent garder un contact avec leur sujet…qui à se rapprocher de la scène filmée. Ils sont aussi parfois amenés à utiliser les 50mm 1,4 et 50mm 1,8 pour son « rendu plastique ». Je reste très dubitatif sur ce sujet… Cela n’empêche pas qu’ils possèdent 3 exemplaires de chacune de leur optiques afin de garder un contraste et une saturation similaire lorsqu’ils filment la même scène.

Slider par Cinevate

Bon il y a quand même moins cher que cinevate ;-) Glidetrack par exemple (moins smooth cependant).

Justin parlant de l'audio

Justin a également signalé l’importance de l’audio dans leur Film. Le son est enregistré grâce à des micros perche ou sans-fil, via un enregistreur type H4N. Un must have donc. Pour la synchronisation de l’image et du son, enregistrés séparément, ils utilisent Plureyes comme Vincent Laforet et beaucoup d’autres pros.

5Dmark II avec des transmetteurs audio sans fil (filmé par des participants)

Patrick de Stillmotion et Moi - Photo par ZY

Merci encore à cette belle et jeune équipe. J’ai passé un super moment et surtout appris beaucoup de chose. Mes amis photographes présents avec moi, sont surement d’accord pour dire que cet atelier leur a donné « un bon coup de boost » !

Liens :

Mon article sur Stillmotion

StillMotion le Blog

Stillmotion sur Vimeo

Ma collaboration avec Zystudio pour le film Audrey + Sébastien

Be Sociable, Share!

A lire également :

  1. [FOCUS] Stillmotion entre Photo et Cinema
  2. [CINEMA] Audrey + Sebastien
  3. [NEWS] Quand le cinema rencontre la photographie
  4. [CINEMA] Making-of Publicité Adenone / SFR
  5. [PHOTOS + VIDEO] Caroline + Thierry | Mariage, Annecy (74)

Commentez avec Facebook !

6 réactions

14.10.10

J’imagine à quel point ça a dû vous exciter! Je suis moi-même tout excité pour vous… Tu sais ce qu’il te reste à faire maintenant ;-)

14.10.10

le steadycam ne représente que 3% des plans ?!? Je tombe de très haut. J aurai dit 70%.
Une grosse remise en question lol

14.10.10

@Heijn : Tu m’étonnes, je suis encore tout chamboulé.
@ BenJ : c’est clair, les mecs déchirent tout avec peu finalement.

14.10.10

J’ai été heureux de vous avoir rencontré.Une belle syntheèse cette journée
;-)

14.10.10

J’étais à cette formation aussi, c’était très intéressant !

14.10.10

Hey Amy, très sympathique ton blog, j’aime bien ton style !
Tu comptes te lancer aussi dans la video lifestyle, où c’était juste pour avoir une ouverture sur une autre pratique de la photographie ?
Perso j’ai eu les deux ! un vrai électrochoc ;-)

Réagissez !

* Obligatoires

Partenaire :

Translator

Sur facebook

Twitter

Merwen sur Flickr

We Love ParisReporterReporterI love ParisI love ParisPlace de la concorde