14

[GPP 2011] Suite et fin avec Bobbi Lane, Gregory Heisler et Joey L !

Hello guys !

Je suis de retour de cette semaine magique au GPP de Dubai. Après cette semaine de workshop, la dernière grande journée du salon (vendredi 11 mars), proposait des conférences accessibles à tous moyennant 14$/session (4 conférences à choisir dans chacune des sessions). J’ai donc choisis de suivre les sessions suivantes :

1. Bobbi Lane : Portrait Tips & Tricks and Lighting Ideas

Bobbi Lane est une portraitiste reconnue aux USA, qui donnait pour cette session d’1h30, des conseils pour prendre des portraits en lumière naturelle et au flash. Son approche était particulièrement intéressante sur les techniques de positionnement du sujet, des yeux, et l’usage des réflecteurs naturels et artificiels. Thèmes que j’aborde en permanence dans mes mariages.

Setup Studio avec Bobbi Lane

Setup Studio avec Bobbi Lane

Setup Studio avec Bobbi Lane

2. David Tejada : One-Light Magic – Making Portraits with One Light

Cette conférence reprend les principes de bases du workshop One light proposé par David Tejada. Il est d’ailleurs tout à fait similaire à celui de Zack Arias que j’ai pu effectué lundi, même si l’approche est un peu différente. En gros après nous avoir présenté son porfolio, plutôt corporate (grosse compagnies pétrolières), il nous a montré qu’avec un seul et unique flash on pouvait avoir des résultats étonnants ! (nous le savions déjà)

Photographier avec un seul flash cobra - David Tejada

L'évènement est filmé qu'avec des réflex ;-)

Petite astuce pour les utilisateurs du Nikon CLS : mettre du gaffer sur le flash intégré afin de ne pas contaminer la scène lors du déclenchement. La lumière arrivera tout de même aux flashs esclaves, grâce aux espaces laissé de chaque coté du gaffer. Eh oui contrairement à ce qu'affirme NIKON, il y a vraiment une contamination du flash intégré lors de la transmission aux flashs esclaves. Vaut mieux utiliser un transmetteur sans fil externe.

Agrandir la source lumineuse pour des ombres plus diffuses, grâce à une planche de couleur blanche.

Le super système de Double Parapluie par David Tejada

La technique du double parapluie de David Tejada

Le gros plus de ce workshop était tous les gadget Do it yourself de David ! En effet, j’ai appris pas mal de chose de ce coté là : fabriquer un Boom arm, faire des motifs pour créer des ombres, rendre compatible son matériel de studio avec ses flash cobras etc…

Comment simuler un coucher de soleil avec des ombres et une température de couleur chaude créée par des gélatines.

Le résultat.

David Tejada

3. Gregory Heisler : The Appropriate Response – Gregory Heisler

Voilà la plus grande star du GPP. Cette année encore Gregory Heisler proposait des workshops de haut vol, mais parmi les plus chers (600-850$) tous vendus les premiers jours ;-) . Dans cette conférence il a présenté son mentor qu’il a eu la chance d’assiter à ses débuts, également le photographe qui l’a le plus influencé. En tant que photographe nous sommes tous inspirés/influencés par les autres. Rares sont ceux qui inventent réellement un concept. Malgré cela, il faut savoir s’inspirer et non tout simplement copier…

Rudolph Giuliani (maire de NYC), Michael Phelps

Sur les photos ci-dessus, il a utilisé entre autre, des gélatines vertes pour Guliani afin d’imiter les reflets de la ville, et même chose pour Phelps car il n’ont finalement pas eu accès à la piscine comme prévu ! Le bon stress avant-shooting.

En nous présentant son portfolio (totalement impressionnant) il nous a faire part de quelques détails sur ses setups (super compliqués) ou encore des histoires drôles avec certains acteurs. Notamment celle de Tommy Lee Jones qui a eu le malheur de photographier 3 fois. Il a du faire face à un personnage caractériel et très méchant ! « Vous le voyez dans ces films ? Eh bien il est comme ça en vrai, même pire ». Je peux pas tout dire ici, on ne sait jamais ;-)

Gregory Heisler, sur les toits de NYC, lors du shooting du Maire de NYC.

Comme vous pouvez le voir Gregory travaille en argentique et parfois en chambre (notamment pour un effet Tilt). Ce qui rend son travail encore plus impressionnant ! Obtenir ces résultats sans pouvoir le vérifier sur place devient de plus en plus exceptionnel à l’ère du numérique.

Couverture du Time - Bill Gates, Bono de U2, Yasser arafat

Shaquille O'Neal, Liam Neeson

Pour ce portrait de Georges Bush (père) par exemple, cela a nécessité plusieurs jours de tests en studio afin de répliquer exactement le même setup à la maison blanche, ceci en positionnant au cm près, ses éclairages. C’était en effet le point crucial pour réussir cette photo ! En effet afin de fusionner les deux photos il a du s’assurer que les ombres collaient parfaitement ! En cas de différence dans les ombres des deux têtes, le collage n’était plus possible. Ah oui, j’ai oublié de préciser que ce collage a été fait par transfert/fusion de tirage ! Et non sur un ordinateur, puisqu’à l’époque photoshop 1.0 venait de sortir et Gregory Heisler n’y connaissait rien du tout !

Bush le père, sans retouche numérique !

Essai final retenu sans éclairer l’Hélico après avoir tenté de mettre des flashs dessus. Comme quoi la règle KISS (Keep it Simple and Stupid) marche souvent !

Portrait corporate

Portrait de sportif

Pour la petite histoire ce modèle a fait trois fois la couverture du Time Magazine. C’est tout simplement sa fille qui a bien voulu se prêter au jeu des photos, quand Gregory Heisler était à la recherche d’un modèle d’enfant ;-)

Mrs Heisler en personne ;-)

En partant de l’hôtel ce matin là, j’ai croisé Monsieur Heisler sur la route. Sans le reconnaitre on discuté brièvement du GPP. En le retrouvant dans la salle de conférence il m’a gentillement salué, ce qui m’a rendu un peu confus car je ne l’avais reconnu le matin même ! C’est quelqu’un de simple, avenant et sans complexe de supériorité. A son niveau ça fait vraiment plaisir de voir cette attitude contrairement à certain photographe de mode que je nommerai pas.

Gregory Heisler enlevant ses chaussures afin de simuler une personne de petite taille, quel blagueur !

Gregory Heisler et moi !

4. Joey L : Travel Diairies with Joey L

Ma seconde rencontre avec Joey L s’est faite dans le cadre de sa conférence sur ses voyages. Ici pas de cours sur la lumière ou Photoshop, seulement les récits de ses voyages et l’organisation necessaire pour de telles aventures. Nous avons également regardé le film réalisé par un de ses potes (le mec tatoué du clip qui boit du coca cul-sec) durant son expédition en Indonésie. J’ai choisis cette conférence, car un de mes projets est un peu similaire (En Amazonie). J’espère pouvoir le réaliser à la fin de l’année ou en 2012 en fonction de mes nombreuses occupations.

JoeyL m’a confié venir cette année à Paris afin d’assister au vernissage dans une galerie de la place. Restez connecté !

Conférence avec JoeyL

les premières photos de dinosaures par JoeyL lol

La librairie du GPP avec quelques bouquins connus dont celui de Chase Jarvis qui était là en 2009.

Le livre de Chase jarvis Seattle 100 et les autres...

Le moniteur video Phottix HD pour réflex !

Après cette semaine d’efforts tout le monde était convié au Vista Bar afin de prendre un dernier verre. Ça tombe bien c’était sur le toit de mon hôtel ;-) Une belle occasion de développer et partager nos projets, et surtout créer un réseau.

Vue du Bar de l'hotel, sur les bâtiments du GPP

Sur le toit de L'hôtel (Vista Bar)

Vista Bar : rencontre avec les photographes et les participants

Bobbi Lane : "Je te l'avais dit le résultat est nul si tu le bounce au plafond ton flash"

"Ben alors tu vois que c'était mieux d'utiliser le mur derrière toi !"

D'autres participants dont l'assistant de David Hobby, Joeyl, Heisler, Arias etc à ma gauche - Photo prise par David J. Nightingale SVP !

Voici une petite vidéo sans prétention (montée à l’arrache dans l’avion) à partir de quelques prises vues effectués avec mes boitiers :

Le GPP était une super expérience, qui valait certainement le coup ! Peu d’évènement similaire existe en Europe. Si un organisateur potentiel  lis ces lignes, sachez que j’encourage fortement une telle initiative (n’hésitez pas à me contacter si vous voulez des détails). Le salon de la photo c’est bien, mais plus que des démos de produits ce sont des workshops avec des photographes prestigieux dont nous avons le plus besoin. La France est un acteur international majeur de la photographie ne l’oublions pas ! En tous cas l’année prochaine j’espère y retourner ! Et vous qu’en dites vous ?

[poll id="15"]


Fatal error: Call to a member function on a non-object in /home/obturati/www/V2/wp-content/themes/elegantstyle/single.php on line 71